Accueil Tél Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 : 04 84 84 70 20 (appel non surtaxé)   Mail : via le formulaire de contact     

   

Tel : 04 84 84 70 20  |  Fax : 04 84 84 70 39

 
Cabinet d'Experts du Recouvrement de Créances & Contentieux
- Médiation & Judiciaire -
 

Retards de paiement, les PME face à un dilemme…

21/11/2017

Retards de paiement, les PME face à un dilemme…

Cette année 2017 se termine sur une croissance économique certaine ce qui redonne le sourire aux entrepreneurs et rassure les investisseurs. Mais toute bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, nous ne pouvons pas être autant enjoués concernant les délais de paiement. En effet, un véritable rebond des retards de paiement se fait sentir ce qui a un impact considérable sur la santé financière des PME. Nous constatons une hausse du délai de paiement de presque 3 jours en 2017 par rapport aux chiffres de l’année précédente (14,5 jours contre 11,8 jours en 2016). 


Face à un dilemne



Ce contexte singulier génère de fortes difficultés en termes de gestion financière. En effet, ce rebond économique nécessite davantage d’investissement afin de pallier à la hausse des commandes, recrutement… Cependant il est quasiment impossible aux entreprises de compter sur leur trésorerie encore fragile de ces précédentes années de crise.

De fait, c’est au tour des fournisseurs de ces PME de pâtir  de ces difficultés (effet « domino »).

Cet engrenage redoutable entraine chaque année la fermeture de plus de 14.000 PME.


Comment faire face à ce dilemme ?



Le gouvernement a pris le sujet au sérieux et n’a de cesse d’adopter de nouvelles lois et mesures. En l’occurrence la loi Macron votée en 2016, qui oblige une pleine visibilité du délai de paiement clients et fournisseurs dans le rapport du commissaire au compte.

Tant que le délai légal maximal de paiement à ce jour fixé « théoriquement » à 30 jours (or négociation contractuelle) n’est pas encore éclairci, il s’avère indispensable de songer à d’autres alternatives.

De fait, cette politique du « name and shame » se positionne comme étant « LA » solution étant la plus efficace.

Cependant, cette mesure peut avoir certaines répercussions sur le développement des entreprises recensées dans cette base d’informations légales. Cela risquerait de réduire leur capacité de recours à l’emprunt bancaire (déjà difficile), d’augmenter leur taux d’endettement et par voie de fait,  et de réduire fortement la création d’emplois.

Pour autant, le constat chez certains de nos voisins européens se solde par une performance. En l’occurrence les entreprises allemandes ont su respecter le délai de paiement à 30 jours ce qui traduit une véritable volonté d’enrayer cette spirale infernale et surtout la faisabilité de ce projet.

Ce constat est également partagé en France par le ministre de l’Economie, Bruno Lemaire, qui a l’intention d’intégrer d’ici Avril 2018 dans le projet de loi sur les PME, ce délai légal unique à 30 jours, accompagné d’un durcissement du « name and shame »

D’après un récent sondage, 56% des entreprises françaises plébiscite la pratique de publier les noms des mauvais payeurs ;  ces deniers sont convaincus que le respect du délai de paiement est le garant d’une croissance et d’une compétitivité, ce qui permettra à chacun de profiter pleinement de cette reprise économique.


Gardons en tête que « vendre c’est bien, être payé c’est mieux ».


Une facture impayée ? Faites appel au Cabinet CFO pour la recouvrer, par voie de médiation comme par voie judiciaire.

Prenez rendez-vous au 04 84 84 70 20 ou sur Www.cabinet-cfo.fr.



demande d'informations
Votre besoin*
Vos clients sont*
Nombre de créances*
Votre E-mail*
Actualités juridiques by CFO

Les frais de recouvrement entièrement à la charge des débiteurs retardataires

25/04/2018

Désormais, les retards de paiement sont sanctionnés d'une pénalité de recouvrement selon la Directive 2011/7/UE du 16 février 2011 adoptée par...

Retards de paiement, les PME face à un dilemme…

21/11/2017

Cette année 2017 se termine sur une croissance économique certaine ce qui redonne le sourire aux entrepreneurs et rassure les investisseurs. Mais...

Gestion de Trésorerie - Optimiser la châine de facturation - Procédures en Recouvrement

25/08/2017

Malgré la croissance molle de l'économie française, certains secteurs enregistrent un redémarrage de leur activité. Encore faut-il, pour tirer profit de cette dynamique et financer ce regain d'activité....

Nouvelles législations sur le risque Client - Loi Macron et Loi Sapin 2

12/04/2017

Depuis la mise en place de la LME en 2008, le législateur ne cesse d'intervenir pour favoriser la compétitivité et...

Table Ronde Huissiers de Justice - L’Europe de la Justice le 30/01/2017

12/01/2017

La Chambre nationale des huissiers de justice, la Chambre européenne des huissiers de justice, l'Association Europartenaires....

Voir tous nos articles

ESPACE DEBITEUR & REGLEMENT